Témoignage de Maman Solo / célibataires

Témoignages de SMS!

Vous êtes une maman célibataire et vous voulez devenir une Super Maman Solo, peut-être même l’êtes-vous déjà !

Vous n’êtes pas seule !

Nous avons toute un vécu différent, nos propres expériences, nos propres problèmes. Cependant vous n’êtes pas seule.

Alors partagez votre histoire avec nous :

Votre Prénom NOM (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre témoignage de Maman Solo


Quand je me suis retrouvée seule, en fermant la porte de ce qui allait devenir ma nouvelle maison, mon avenir, j’ai eu un sentiment de tristesse profonde, et de soulagement. Quand le couple ne va plus, qu’il devient trop difficile de prendre une décision –mais que l’autre a eu le courage de prendre- on se trouve dans une impasse. Et puis comme ça, du jour au lendemain, après 10 ans de couple, on se retrouve célibataire ! C’est quoi déjà être célibataire ? J’ai mis quelques temps à refaire surface, faire le deuil de la famille rêvée, d’une maison construite et faite pour nous, d’un autre enfant, des projets de vacances, et même des choses plus terre à terre comme l’achat d’un canapé… Tout appartenait à « avant ». Je me suis retrouvée submergée par toutes les responsabilités à assumer seule. Accepter de ne plus être « propriétaire » mais locataire HLM, bénéficiaire d’aides sociales, sans emploi, bref une descente aux enfers… Accepter sa situation, demander de l’aide, pleurer, beaucoup pleurer. Lâcher prise. Accepter. Et encore pleurer. J’ai appris à laisser couler mes émotions, laisser parler mon corps, crier, pleurer, rire, et petit à petit de plus en plus rire, respirer, sourire, vivre. J’ai pris du temps pour moi, seulement moi, un bain, un repas de cochonneries, des films à l’eau de rose (une raison de pleurer sans culpabiliser), pleins de petits plaisirs simples et qui ne coûtent rien. Les enfants ont vécu chacun à leur façon cette séparation houleuse. De durs moments, de la colère, des cris, des gestes… La culpabilité, la frustration de ne pas avoir son papa à la maison. Répondre à leurs besoins, à leurs envies, à leur colère, à leurs questions… Aujourd’hui j’ai refait ma vie avec un homme, je vis toujours seule avec mes enfants et j’ai repris confiance en moi, je crée mon entreprise rêvée depuis tant d’années, je gère tant bien que mal mes deux enfants d’amour, et malgré la relation avec leur père qui n’est toujours pas sereine, je ne lui en veux pas. Je lui suis reconnaissante même. Je l’ai aimé, sincèrement, j’ai construit une partie de ma vie avec lui. De notre amour sont nés nos deux merveilleux garçons. Je ne l’aime plus, je ne le déteste pas, c'est le passé. Et moi, je continue à vivre et croquer la vie !!
GAËLLE
SMS depuis 2011 (après 18 ans ensemble !), j’ai longtemps cru qu’il fallait que je travaille dur pour retrouver un sens du zen. Certes ça n’a pas été de tout repos, mais comme m’a dit ma fille l’an dernier : « au début c’était dur, mais aujourd’hui papa est heureux, toi tu es heureuse, alors je suis heureuse ». Le zen, c’est notre nature, même pas besoin de méditer (pas le temps :p ), il suffit de ne pas prêter attention aux pensées qui nous disent le contraire. Nous avons tous en nous cette capacité à rebondir, et non ce n’est pas réservé à une élite. Nous sommes toutes des SMS 😉
SANDIE
Bonjour, Que cela fait du bien de ne plus "être seule" !!! Maman d'une petite fripouille adorable de 4,5 ans, solo depuis un peu plus de 4 ans, après révélations de Monsieur : liaison avec une autre femme depuis 1,5 ans avant son départ (faites le calcul, c'est bien avant la conception de l'enfant, et du programme pour éviter les fausses couches)... Autant dire, que j'ai eu l'impression de tomber depuis le 10e étage dans un trou noir sans fond à cette nouvelle ! Mais le bébé alors âgé de 4 mois, n'avait rien demandé, lui.. J'ai fait surface, certes difficilement, merci à ma famille, mes amis et à mon avocat qui m'ont tous soutenus moralement. Je dois avouer que mon bébé m'a beaucoup aidée aussi. Certes sans le vouloir, mais le fait d'être là, dans mes bras, il m'a obligé à me donner un bon coup de pieds au popotin et d'aller de l'avant. Même si le soir, une fois, bébé endormi, je pleurais... On reste malgré tout un être humain, avec ses faiblesses... Mais quel bonheur d'avoir son tout petit bébé dans ses bras et le voir vous sourire au moindre regard. Le problème c'est qu'il a un père menteur, manipulateur, égocentrique (pervers narcissique ?).. Donc bcp de difficultés et problèmes d'ordre juridique à gérer Après 2 matinées à m'expliquer sur mes droits suite à ses plaintes "non caractérisées" auprès du procureur, j'ai eu 2,5 ans de PAIX !!! Mais j'ai eu la malheureuse idée de demander l'autorité parentale exclusive... Arf... et me revoilà partie dans les problèmes !!! il reprend le petit depuis 3 mois, partiellement... enfin.. "à la carte"... Et achète son enfant avec des petits cadeaux... Malgré ce que je subis, la vie continue, et le trésor de ma vie ne demande qu'à être aimé, à jouer, Vivre ! On profite de tous les instants, ou presque.. lol On fait du bricolage pour les différentes occasions possibles (halloween, pâques, noël, etc ) de la peinture, de la cuisine, des sorties, des expos, des jeux de société, parfois on se déguise tous les deux histoire de s'amuser... On rigole souvent, et partie de chatouilles obligatoire après l'histoire du soir ! Ce qui est le plus beau dans tout cela c'est d'entendre "ze te t'aime ma maman magique", "ze veux rester pour toujours et tout le temps avec toi, ma maman maqique " et d'avoir son gros câlin... Un gros câlin... arf... Rien de tel pour regonfler à bloc le coeur d'une (super ?) Maman !!! Merci d'avoir créer ce site, merci d'être vous-même, et vive la vie et vive nos bouts de choux même quand ils sont tout poisseux de chocolat, ou recouvert de boue de la tête aux pieds !!!
Mèle
SMS depuis bientôt 2 ans avec un bout de choux de 2 ans, il a fallu remonter la pente de la trahison et de la manipulation du papa pervers narcissique! Je me suis rapidement rendu compte que la vie était mieux ainsi avec mon Loulou d'amour et ses yeux bleus transperçant mon cœur! Aujourd'hui je suis épanoui en tant que femme et SMS. Les gens qui m'entourent me soutiennent même si ils disent que je n'en ai pas besoin car je suis une battante!!! Merci Claire pour ce super blog, j'ai l'impression en te lisant que tu écris sur moi lol!! A bientôt pour une rencontre Nantaise!!
EMILIE C.
Maman solo depuis Sept 2013, j'ai 1 garçon de 9 ans et une fille de 5 ans et demi. Le choix venait de moi, il était inévitable pour fuir la violence verbale et psychique d'un papa légèrement pervers narcissique.... Après la colocation chez une amie avec les loulous pendant 4 mois, mes déboires de chef d'entreprise, la vente de la société et un burn out plus que prévisible, nous avons enfin eu notre chez nous pour se construire et se re construire! Aujourd'hui après notre vécu je prône la non violence éducative et suis assez adepte de l'éducation positive. J'aime beaucoup ce blog que j'ai découvert il y a peu, en espérant pouvoir partager, apporter et trouver des astuces, conseils, réconfort, déculpabilisation?!!! Merci!
Audrey
Maman solo depuis 2ans avec 2 p'tits bouts de 3 et 6 ans. Solo par choix car la vie était devenue impossible avec le père tyrannique des enfants et sa famille. La violence psychologique à été très loin et ma grande en a profité... Il s'est éloigné à 500 kms d'ici, donc ne les prends pas souvent et ne s'en occupe pas beaucoup, les grands parents prenants le relais tout le temps. J'ai appris à reconstruire ma vie avec eux, prendre mes marques. On doit encore redemenager bientôt mais je stabilise au maximum la situation pour les enfants. J'ai un compagnon qui est avec nous depuis peu. Il m'aide beaucoup mais je me considère encore maman solo et j'ai une peur au fond de moi. La peur qu'il devienne violent. J'ai besoin de temps pour bien le connaître et lui faire confiance. Je pense que je l'ai rencontré parce que j'ai enfin réussi à être heureuse, quand mes enfants sont avec moi ou pas. Je crois en la vie et je m'y suis toujours accrochée. Même si le quotidien n'est pas toujours facile, je ne me plains pas et trouve que je m'en sors très bien jusque-là.
ELODIE M.
Vivre maman solo n'est pas un choix. Il a fallu rebondir, taper à toutes les portes sans avoir peur de demander de l'aide. Au début on se sent démuni, on se demande comment on va s'en sortir. Avec le temps je m’aperçois être plus forte que jamais, prête à tous surmonter. Je prends les aides sociales ou il y en a et sans culpabilité. Je me sens plus "femme" qu'avant, j'ai changé ma garde robe, je fais du sport régulièrement, je suis bien plus active, j'ai des projets et des rêves pleins la tête, c'est ce qui me tiens chaque jours avec mes enfants. Ne pas s'oublier, prendre du temps pour sois. Plus on positive la situation plus le positif vient à nous. La société n'est pas toujours adaptée aux mamans seules, à nous de s'adapter à elle mais petit à petit les choses évoluent, le regard des autres change. A force de me battre j'ai beaucoup d'amies (en couple ou non) qui m'admirent et m'envient de mon quotidien, chose incroyable non? On est toutes des supers mamans à notre façon.
Marilyn
Bonjour, J'ai découvert hier ton blog et je dois dire je le surkiff !!! Moi-même maman solo depuis mars dernier d'une demoiselle qui a d'ailleurs 22 mois aujourd'hui et Nantaise d'adoption également, je me reconnais dans pas mal de tes articles !! c'est une bonne idée ce blog !! Au plaisir de te lire 🙂 Camille
Camille
Trompée plusieurs fois et après plusieurs tentative de reconstruction du couple j ai quitte le nid en 2012, maman de deux trésors de 4ans et 6 ans jai eu droit à la garde alternée ensuite monsieur a eu un enfant avec sa nouvelle compagne et la ne les a plus voulu qu' un week ème sur deux , tant mieux pour moi mais déçue de lui . Elle domine tout aucun contact entre parents, elle impose même ses parents à elle a la fête des grands parents de l école sans inviter les miens enfin passons ...dur dur de rester zen . On fait notre chemin j essaye de leur donner un max de moi en temps en câlins en discussions. Maman solo c'est beaucoup donné réfléchir pour leur bonheur avec peu de moyens mais c est tellement d amour pur .
Cathy
Maman de 4 filles divorcée a ma demande , il y a de ça 17 ans . J ai élevée mes 4 puces seul c était mon choix que je n es jamais regretter. Il me reste a ce jour une de 17 ans en bac pro et une autre qui veux faire des études d ambulancier après avoir eu aussi son bac! Les 2 autres une a pris son envole , et l autre sa fait 1 ans qu elle a décidé d aller vivre chez son papa pour le connaitre ... Nous avons vécu plein de choses. Entre les fous rires , les pleures , les joies ect ect, j ai aussi bcq profiter de mes moments libre , sans mes enfants , amies , voyages , vacances , et oui la vie ne s arrête pas a un divorce! Des projets on en as eu , beaucoup se sont réalisés, d autre mis de cotés! Si des personnes demande des conseilles , a doute je peux apporter l aide de mon vécu. Bisou a toutes et n oubliés pas que votre vie c est la votre , vous etes maitre de celle ci, et que surtout croquer la a pleine dents. ( C était ma devise)
Sylvie
Juste un petit message pour vous remercier pour votre site/facebook! Enfin, une maman solo qui me ressemble avec les mêmes questionnements, la même fatigue, le même bonheur...j'ai adoré le post sur la schizophrénie des mamans solo : c'est exactement ça!!! Étant seule dans mon entourage à être une maman solo, cela fait du bien de vous lire! Et maintenant, je vais dire que je suis SMS!! Bien à vous, on lâche rien 😉
MARION
Bonsoir général aux SMS, et bonsoir plus spécifique à Claire, Merci, Claire, pour cette interprétation rafraichissante non destinée aux hommes mais qui les intéressent forcément, étant peut-être aussi des SPS .. ou des PS .... ou juste des P. Quant aux non P (ni PS, ni SPS...), cette lecture est instructive également. Les SMS sont particulièrement craquantes.. car presque totalement épanouies. J'ai tout LUE, Claire. 😉 Hasta lueguito.
Renaud (Super Papa Solo)