Plus RIEN n’est possible ? Pourquoi vous devez prendre la décision de partir

Prendre la décision de partir de quitter son conjoint, le père de ses enfants, c’est très difficile.

Mais si vous êtes sûre que rien n’est plus possible entre le papa et vous, pour vous mais aussi pour votre enfant, vous devez partir. Explications.

Un enfant comprend tout

Même si vous ne lui avez jamais fait part de vos problèmes, il sent que quelque chose ne va pas.

Loulou, un jour où son père et moi nous étions à peine parlé de la journée, a réclamé un « câlin à 3 » puis a posé nos mains, les unes sur les autres.

En repensant à cette période, j’ai mal au ventre.

Tant de questions dans ma tête. Un manque de sommeil et d’appétit, je n’ai d’ailleurs jamais été si mince qu’a cette période (et merde). Une envie irrépressible de partir pour changer de vie mélangée avec une grande tristesse et incontrôlable peur qui me rongeait de l’intérieur.

Et son père qui errait dans la maison, aussi pâle et silencieux qu’un fantôme …

Pourtant je le savais

enfant-separationUn enfant, à terme, préférera avoir deux parents séparés mais épanouie, que des parents se battant en permanence sous le même toit.

Je devais le faire !

Pour le bonheur de Loulou j’ai pris la décision d’être égoïste. J’ai décidé d’être heureuse dans ma vie.

Ais-je bien fais ?

Ma culpabilité d’avoir brisé ma famille me fait douter parfois.

Et puis le sourire de Loulou me disant « maman, je suis heureux » chasse mes démons.

Et aujourd’hui ?

pourquoi prendre la décision de partir, divorce, enfantsEt bien à défaut d’avoir réussi mon mariage, je suis en passe de réussir mon divorce (je pense, j’espère).

Le temps à permis de retrouver une vraie communication avec le papa. Conscient, désormais, des différents problèmes qui nous ont amené à cette situation, nous apprenons à redevenir ami.

Là encore ce n’est pas simple (Mais si ça l’étais, nous ne serions pas des Supers Mamans). Mais nous nous rendons service et avons emmené un climat de paix sur notre « famille », famille un peu biscornu, mais famille quand même. En un mot : l’équilibre.

Ne restez pas, POUR L’ENFANT

C’est une mauvaise raison, qui vous rendra malheureux et qui dans quelques années, plongera votre enfant dans une incompréhension total.

L’image du couple qu’il s’est construit sera caduc. C’est très déstabilisant.

Et surtout, surtout, COMMUNIQUER avec votre enfant

Il peut penser que ce qui arrive est sa faute. Que si papa et maman ne s’aime plus, peut-être qu’un jour vous ne l’aimerez plus non plus. Vous devez le rassurer.

« Des parents, même séparés, n’arrêtent jamais d’aimer leur enfant. »

Et pour vous ?

Comment s’est passé votre séparation ? Et depuis, a quoi ressemble votre relation ?