Mompreneur - être maman et créer sa petite entreprise - Kiss Your Life

Mompreneur – être maman et créer sa petite entreprise

Le chômage ne cesse de monter et la croissance du pays, elle fait bien la tête.

Mais de plus en plus de mamans décident de se mettre à leur compte.

Comment faire pour s’en sortir ?

Comment passer par-dessus la peur et allez au bout de ses idées ?

Voici ma propre aventure.

Quand j’ai appris que mon poste était menacé par une éventuelle liquidation, j’ai d’abord fait l’autruche.

Ce n’est pas forcément mon genre, mais à cette période j’enchainais les galères, et c’était une grosse goutte d’eau dans mon vase déjà plein.

Il m’a fallu du temps.

J’ai pris chaque problème, un à un, en prenant soin de ne pas regarder les autres.

Et puis, 6 mois sont passés.

Il ne me restait plus que celui-là, et ne plus avoir de boulot, ce n’était pas un petit problème.

Mais finalement, le temps ayant fait son effet, je n’avais plus du tout peur.

J’étais prête pour me lancer.

Par pour chercher un travail. Non. Pour le créer.

J’allais devenir mon propre patron, et je n’étais pas peu fière de cette décision.

Pas simple d’être une Mompreneurs et pourtant

En tant que maman solo, je mets un point d’honneur à profiter de Loulou, le plus possible.

Voilà plusieurs années que je travaille de chez moi, justement pour ça, souvent jusqu’à très tard le soir. Par contre, je suis présente à la grille de l’école autant que possible.

En scindant ma journée ainsi, j’arrive à avoir une vie de maman « comme les autres ».

En revanche, j’ai appris à dire aurevoir à certains de mes week-ends ou à refuser certaines soirées entre amis.

Pourtant, je suis persuadée d’avoir trouvé ma place, mon rythme.

Comment je le sais ?

Parce que je suis épanouie et loulou aussi !

Devenir une maman solo entrepreneuse, c’est aussi prendre une grosse part de risque.

Le loyer et les charges à payer font forcement froid dans le dos quand on sait qu’au début les clients ne feront pas forcément la queue devant notre porte.

ça me donne la nausée rien qu’en pensant à un mois sans salaire.

Oui mais sur ce coup-là, j’ai eu envie de le faire quand même.

Ce n’est pas mon côté impulsif qui parlait.

Je DEVAIS le faire.

Pour moi.

Alors me voici, là.

Je travaille d’arrache-pied pour cumuler tout.

Je garde un temps pour mes loisirs et pour l’écriture !

Mais j’y crois.

Et croire en moi c’est tellement important.

Je garde en tête que je devrai me battre bien plus que les autres pour garder cet équilibre dans ma vie tout en faisant grandir ma boite.

Certain mois, nous allons devoir faire plus attention, c’est vrai.

Mais en tant que mère célibataire, n’est-ce pas déjà notre quotidien ?

Et puis, si vraiment ça en fonctionne pas pour moi, j’aurai accumulé une telle expérience !

Restons positive !

Et vous les filles, qui s’est lancé ?

Comment avez-vous fait ?

Article précédent

Vous aimerez peut-être aussi

0 Commentaires

Laisser un commentaire