Le froid revient et vous n’avez pas de mec : comment faire attention à votre consommation électrique

Le froid revient, ça y est.
4° ce matin à l’école, et la maison bien fraîche à mon retour.
Travailler de chez moi avec des moufles ce n’est pas ce qu’il y a de mieux.

Je dois bien l’avouer, je ne suis pas fan du froid et encore moins de l’hiver.

Étant célibataire, je dois dire que mis à part le chocolat chaud et les pulls, je suis bien obligée de me réchauffer grâce à mes radiateurs électriques.

C’est pourquoi, aujourd’hui, je me penche sur mes dépenses électriques.

Ce budget (que dis-je ce gouffre) est un des plus important après le loyer et les courses.

Il y a des gestes simples que l’on connaît tous, comme utiliser les heures creuses pour les tournées de linges, ou éteindre la lumière en sortant d’une pièce.

Mais au fond que sait-on de nos dépenses électriques ?
Que faire pour diminuer notre consommation ?

Je suis tombée sur ce petit document du conseil général de l’Essonne mais qui va intéresser toute la France.

La brochure « Astuces pour dépenser moins ».

De la lumière au chauffage, en passant par la cuisine et l’explication de notre compteur, ils expliquent tout en détail, c’est vraiment le formulaire parfait !
Ce n’est pas une pub, c’est juste une explication sur la meilleure façon de consommer moins.

Par exemple, j’y ai appris que:

  • la température idéale d’une chambre pour notre organisme est de 16°. Moi j’étais plus à 20° !
  • Qu’acheter de l’électroménager premier prix (souvent catégorie C ou D) me ferais perdre 45€ par an d’électricité. Quand on sait qu’un réfrigérateur peut durer 8/10 ans, ça vaut peut-être le coût de rajouter 100€ à l’achat !
  • Que l’air à l’intérieur de notre logement est 5 fois plus pollué que celui de l’extérieur. D’où la nécessité d’aérer!

Et tellement d’autres astuces.

A lire absolument !astuce energie

La brochure est ici

Vous avez des astuces pour dépenser moins l’hiver ? Racontez-nous !