A propos - Kiss Your Life

A propos

Présentation

Le jour où j’ai commencé à m’aimer.

Dans votre quête de vous-même vous ne cessez de voir des messages comme « aimez-vous vous-même ».
Je dois bien avouer que je suis la première à vous le dire.

Mais au fond ça veut dire quoi ?
Par où commencer ?

JE REAPREND A M'AIMERNos histoires sont toutes différentes, je ne peux donc pas vous donner de méthodologie précise.
Cependant, je peux partager avec vous mon histoire.

Non pas qu’elle soit LA bonne façon de faire, mais tout simplement parce que, comme avec des amis, parfois on commence à parler de nous pour faire parler la personne en face.

Et c’est ainsi que la discussion et l’échange des anecdotes nous permet d’avancer dans notre propre cheminement.

Alors c’est moi qui commence.

Avant, je voulais trouver l’amour pour savoir qui j’étais et ainsi trouver LA personne qui me complète.
Je pensais être révélée, mise en valeur par l’amour.

Pourtant, ce que les hommes aiment des femmes, c’est qu’elles soient elle-même !

Alors je devais apprendre à être moi-même.

Comme je m’étais perdue dans mon mariage, ce n’était vraiment pas simple.
Un vrai travail d’investigation dans mon fort-intérieur.
Mode Sherlock Holmes activé !

J’ai décidé de sortir de mon armure en béton armé, et d’essayer des choses que je n’avais encore jamais fait.
Me mettre à l’épreuve, m’éloigner, réaliser des vieux rêves.

J’ai sauté en parachute, je me suis mise à la plongée, j’ai testé l’épilation définitive, j’ai fais un trek dans la jungle thaïlandaise et du camping sauvage dans une carrière de pierre en Espagne.

J’ai chanté la compagnie créole devant tous les spectateurs d’un festival, j’ai repris l’écriture, j’ai vendu des sex-toys, j’ai pris des cours d’anglais et j’ai commencé à bloguer.

Je me suis follement amusée.
J’ai appris ce dont j’étais capable, et également mes limites (qui finalement sont bien plus loin que ce que je pensais).

Je me suis mise au sport, pas pour la bonne conscience, ni pour pouvoir m’empiffrer toute la semaine.
Non, j’ai fait du sport pour moi.
Parce que, moi, j’en avais besoin, et parce que ce nouveau corps me plaisait.

Désormais je sais qui je suis.

Je ne suis pas mannequin lingerie, et mon visage a gardé les traces des 31 dernières années.
Peut-importe.

J’aime qui je suis.

J’ai arrêté de faire du sport pour perdre du poids, ou de m’habiller pour qu’on me remarque.
J’ai cessé d’être la personne que ma famille voulait que je sois.
J’ai stoppé les choses néfastes que je devais faire pour plaire aux autres.

Je vis exclusivement pour moi.

« Et ton fils ? » Allez-vous me dire !

Il est la prunelle de mes yeux, je m’occupe de lui au quotidien.
Les personnes qui me connaissent savent à quel point je suis une maman poule et comme nous pouvons être fusionnel, lui et moi (trop même, il paraît) !

love-yourself

Mais être la maman de Loulou n’est pas ma vie.
C’est le bonus de ma vie de femme, ma vie en tant que Claire.

Maintenant, parlez-moi de vous.
Je veux tout savoir de qui vous êtes et de votre parcours.
Écrivez-le moi, e-mailez-le moi, faites la liste des choses que vous allez tester pour comprendre qui vous êtes.
Et vous allez voir que vous aimer, ça prend du temps, qu’il y aura des hauts et des bas, mais vous que êtes votre plus bel atout !